top of page
  • Photo du rédacteurLaura Guilmet

Guérir la cystite




C'est une cause qui me tient à coeur et pour laquelle j'ai envie d'agir car j'en ai souffert pendant des années.



Un patient expert, c'est quoi ?


"Le temps du paternalisme médical, où le savoir était l’apanage des seuls médecins, semble aujourd’hui révolu : les patients sont de plus en plus nombreux à revendiquer une expertise que n’ont pas les médecins, les chercheurs et les décideurs publics ou privés. Et leur connaissance empirique de la maladie est de mieux en mieux reconnue, si l’on en juge par leur inclusion à différents niveaux de la recherche. Mais suffit-il d’avoir été ou d’être malade pour porter une parole légitime, notamment dans la recherche en santé ?"


"Un patient partenaire partage l’expérience vécue de la maladie et collabore comme membre à part entière de l’équipe de soins. Mais pour être partenaire… il doit avoir été formé sur les composantes médicales et thérapeutiques des maladies, l’ingénierie des projets de recherche, et les compétences relationnelles liées à l’accompagnement des malades. " Source Inserm


Mon témoignage


Chères femmes, chères soeurs,

c’est en toute humilité que je vous confie aujourd’hui mon chemin de guérison des infections urinaires à répétitions, appelées aussi cystites récidivantes. Je sais que vous souffrez, je connais le désespoir qui est le vôtre. Affectant la vie privée, mais aussi la sphère professionnelle, elles vous mettent hors d’état d’aligner deux idées cohérentes, et de vivre la vie dont vous rêvez. Personnellement je les considérais comme une véritable maladie. Elles me pourrissaient l’existence et les crises répétées avaient fini par m’isoler du reste du monde.

Je sais aussi que vous avez sans doute croisé sur votre route des gens pleins de bonnes intentions, prêts à vous aider, vous donnant médicaments, pilules, plantes, conseils ou autres, qui vous ont soulagé partiellement, mais sans résoudre la cause. Je connais le découragement ou la culpabilité qui nous habite dans ces moments et la dépression qui guette, devant les échecs multiples. Le seuil de tolérance à la douleur est bien trop souvent dépassé, et personne ne peut en imaginer l’intensité.

Si j’ai appris une chose dans mon parcours de guérison, c’est l’importance de s’écouter, Soi. L’importance de vous faire confiance, à vous, à votre voix intérieure, car ce qui marche ou a marché pour les autres ne fonctionnera pas forcément pour vous. La cystite invite à cela, du moins je le crois, à écouter ses désirs profonds. C’est pourquoi je pense que chaque parcours de guérison est singulier. Je ne prétends pas avoir la solution miracle, la solution simpliste qui fonctionnera à coup sûr pour toutes, comme un copier-coller. Avancer une telle chose serait une hérésie, dans la mesure où nous sommes toutes uniques.

La seule personne qui puisse vous guérir, c’est vous-même. C’est à la fois une heureuse nouvelle, mais aussi une immense responsabilité. Guérir de la cystite c’est sortir de la position passive pour devenir actrice de sa vie. Si vous êtes prêtes à en prendre les rênes, je vous assure que le chemin est formidable. Si vous êtes prêtes à plonger dans vos entrailles, dans votre vessie, votre utérus pour écouter ce qu’il a à vous dire, il est possible que vous puissiez y trouver des éléments de mieux-être. Telle une aventurière, la cystite nous invite à explorer des territoires inconnus pour mieux nous découvrir et nous réapproprier notre territoire. C’est bien connu, chez les animaux, l’urine est affaire de territoire et nous ne faisons pas exception ! Devenir un véritable chef d’orchestre dans la palette d’instruments et créer son propre remède.

J’ai envie de partager toutes les prises de conscience, les rituels, les maux et les mots qui m’ont permis de guérir. Alors puissiez-vous piocher comme le petit Poucet, ça et là, les pierres qui vous parlent, afin de paver votre propre route vers la guérison, la joie, et la femme libre et merveilleuse que vous êtes…


Bon voyage !


-> groupe facebook "Guérir la cystite"

-> Projet de livre en cours

-> expérimentation de parcours de guérison avec 5 femmes volontaires en complément de leur traitement.


ความคิดเห็น


bottom of page